Vous êtes ici :   Accueil > Le chien et la neige
  

Le chien et la neige
 

Les balades dans la neige sont très appréciées par les chiens qui sont souvent très excités par ce nouvel élément. Le chien se dépense beaucoup en courant partout et ne risque généralement pas de se refroidir.
Il faut néanmoins prendre quelques précautions.


La neige et la peau

Lors de contacts avec la neige, votre animal est soumis au froid, à l'humidité de la neige qui fond et à la neige qui se fixe dans les poils.
Il faut donc :

  • veiller à ce qu'il se réchauffe bien après l'exercice, ne pas le laisser se coucher au froid,
  • bien l'essuyer s'il est mouillé afin qu'il sèche le plus rapidement possible,
  • sécher les pattes, plus particulièrement les zones comprises entre les coussinets,
  • ôter les petits paquets de glace qui se fixent sur les poils, sous le ventre notamment et entre les coussinets.

Vous éviterez ainsi à votre chien des gerçures, des gelures ou des blessures .

Attention! Certaines régions à peau fine sont plus sensibles au froid et aux irritations par la neige, c'est le cas de la peau des testicules des mâles. Nous vous conseillons de vérifier qu'aucune lésion n'apparaît à cet endroit, vous pouvez également appliquer un baume réparateur cutané comme le Biobalm pour les protéger.
 

L'ingestion de neige

Lorsqu'ils jouent dans la neige, les chiens en mangent souvent, mais il faut être vigilant car ceci peut provoquer des troubles digestifs avec notamment des vomissements.
L'ingestion massive de neige peut même provoquer une gastrite sévère (gastrite des neiges) et vous devez veiller à ce que votre chien en consomme le moins possible. Votre chien pourrait aussi présenter des épisodes de diarrhées.
 

Le sel de déneigement

Il provoque des irritations au niveau des pattes (zones entre les doigts et les coussinets ). Le chien va se lécher beaucoup et aggraver les lésions.
Nous vous conseillons de rincer les pattes de votre chien à l'eau claire quand il rentre de promenade, surtout lorsque le sel de déneigement vient d'être répandu.
Si votre chien ingère du sel de déneigement, il risque une intoxication dont les principaux signes sont des vomissements, de la diarrhée et des spasmes abdominaux. Il va également boire beaucoup.
Dans certaines ingestions massives, il va présenter des troubles nerveux sérieux, il est donc important de nettoyer ses pattes au retour de promenades en station.
 

La réverbération solaire sur la neige

Si vous allez aux sports d'hiver avec votre chien, vous devez penser à la réverbération intense du soleil sur la neige.
Vous portez des lunettes de soleil mais votre chien lui n'en porte pas. Il faut donc éviter de trop l'exposer à cette réverbération qui peut entraîner des problèmes oculaires.
Si votre chien souffre de pathologie oculaire chronique comme une kérato-conjonctivite pigmentaire, nous vous conseillons de signaler à votre vétérinaire que vous allez aux sports d'hiver. Il pourra vous conseiller sur les précautions à prendre.

Il faudra prêter une attention toute particulière pour les animaux à poils blancs, sur les zones cutanées à faible pigmentation (pavillon auriculaire, museau, intérieur des cuisses, abdomen), en cas de dépigmentation momentanée (hot spots ou irradiation par exemple) ou au niveau des zones de pelage peu denses : le soleil peut en effet s'avérer néfaste, en hiver comme en été. Pour éviter les érythèmes liés aux UVB, les carcinomes épidermoïdes et les phénomènes de photosensibilisations liés aux UVA et UVB, nous vous recommandons d'utiliser sur les animaux les plus sensibles du Dermoscent Sunfree, première crème solaire adaptée aux chiens, avec un indice de protection supérieur à 30. vous pourrez ainsi profiter plus paisiblement de vos promenades les journées ensoleillées !
 

L'activité sportive dans la neige

Si vous pensez pratiquer avec votre chien certains sports d'hiver de manière intensive comme le ski de fond, les promenades en raquettes, il faudra habituer votre chien de manière progressive.
Votre animal devra en effet être capable d'avoir une activité physique dans des conditions climatiques difficiles (froid, neige et altitude)
Pour donner à votre chien la condition physique nécessaire, vous devez lui faire pratiquer des activités sportives d'intensité croissante quelques mois avant votre séjour en montagne.

Attention ! Vous devrez également augmenter sa ration alimentaire de 20 à 30 % pour l'aider à lutter contre le froid et à fournir un effort physique intense. Pour en savoir plus, consultez notre fiche santé sur "L'alimentation en hiver".

A savoir : De plus, vous devez effectuer des soins particuliers au niveau des pattes. Vous devez préparer ses coussinets plantaires deux à trois semaines avant votre séjour en montagne en appliquant une solution tannante ou un baume qui renforce la résistance des coussinets. Vous évitez ainsi les fendillements, les blessures et les infections.

Biobalm est un baume très efficace à appliquer en prévention ou en traitement des pathologies des coussinets comme les gerçures, les gelures... Il en va de même pour le Winterpad, plébiscité par de nombreux mushers.
Les lotions tannantes Solipat et Canisport, initialement conçues pour les chiens d'utilité ou les chiens de traineau, permettent de rendre les coussinets plus résistants, de les imperméabiliser et de les rendre plus souples. Vous trouverez aussi sur Wanimo.com un baume pour coussinets plantaires et un fortifiant coussinets plantaires.

Le risque de gelures des extrémités des pattes, des oreilles, du bout de la queue et de la peau des testicules sont possibles si votre chien a une activité physique de longue durée dans la neige. Vous devez donc faire attention en examinant régulièrement les régions à risque et en appliquant du Biobalm en prévention ou en traitement.
 

Conclusion

En restant vigilant et prenant ces quelques précautions, vous pourrez emmener votre chien à la neige sans aucun problème. Nous vous souhaitons de nombreux bons moments cet hiver avec votre compagnon !


Date de création : 14/04/2012 @ 18:25
Dernière modification : 14/04/2012 @ 22:23
Catégorie : §Articles - Articles
Page lue 2124 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !